Blog

Les Meilleures BD pour Apprendre le Français

apprendre le français BD

Si les Etats-Unis et le Japon apparaissent comme les leaders mondiaux incontestés s’agissant de la production de bandes dessinées (Comics et Manga chez eux), celle-ci est loin d’être en reste dans l’Hexagone et plus largement dans le monde francophone, avec des lecteurs qui restent fidèles à leur auteurs locaux !

En effet, selon une étude du Centre National du Livre de 2020, il apparaît que les français sont plus friands des albums de bande dessinées que des Comics ou des Manga, une véritable préférence nationale qui ne date pas d’hier !

Dans cet article, vous en apprendrez plus sur la culture de la Bande Dessinée, et vous trouverez nos suggestions et idées de lectures pour les plus petits comme pour les grands.

 

Les habitudes de consommation en France : Chiffres-clés sur la BD

1. La BD, pour les enfants, mais pas que.

C’est vrai, la Bande Dessinée est l’un des moyens privilégiés par les familles pour l’apprentissage de la lecture aux plus petits, puisque 77% des enfants lisent des BDs (au moins une par an). Mais les adultes ne délaissent pas pour autant cet art, puisque 43% d’entre eux s’adonnent aussi à cette pratique.

2. Un format papier prédominant.

Comme pour les livres, les français sont assez réticents au format électronique. Les liseuses sont en effet bien moins populaires en France que dans les autres pays développés, et cela se ressent également pour les BDs, puisque 99% des habitants de l’hexagone préfèrent le format papier. Malgré cette préférence, 1/4 des enfants et 1/3 des adultes lisant des BDs peuvent utiliser le format numérique (à proportion égale entre tablette et ordinateur).

3. Des lecteurs tout court.

Très rares sont les lecteurs de BDs qui ne lisent pas de livres. Enfants comme parents lisent en effet aussi bien des romans, des documentaires ou albums jeunesse que des Bandes Dessinées. Et cela se comprend ! Ce ne sont pas des activités concurrentes mais complémentaires, avec des usages et des plaisirs différents. Plus courtes et donc plus pratiques à lire, les BDs peuvent paraître plus accessibles, et constituent l’un des meilleurs moyens de se mettre à la lecture, puisque la 1ère BD est en moyenne lue à l’âge de 7 ans ! Les images permettant de contextualiser une action, un échange, une histoire sont un outil déterminant pour l’apprentissage, en plus d’être des œuvres d’art à part entière.

4. La place des bibliothèques.

Les bibliothèques françaises sont connues pour accueillir une solide part de bande dessinées parmi leurs rayons, et cela se ressent dans les usages des lecteurs, puisqu’un enfant sur deux qui lit des BDs l’emprute (et un adulte sur quatre).

5. Une passion indiscutable.

91% des enfants “aiment” lire des BDs, et 49% “adorent” cette activité. Du côté des plus grands, cette passion séduit 74% de la population (avec 27% d’entre eux déclarant adorer les BDs). Pour les premiers comme pour les seconds, cette activité est même la 4ème activité de loisir préférée.

Malgré la concurrence toujours grandissante des nouveaux loisirs (séries, jeux vidéos, etc.), la Bande Dessinée occupe donc toujours de nos jours une place chère dans le coeur des français, et constitue l’un des piliers de la culture.

 

 

Les meilleures BD francophones pour enfants

 

Astérix

Aucune surprise ici ! Les aventures de l’irréductible Gaulois sont depuis toujours les préférées des français. Véritable monument ou trésor national créé par Uderzo et Goscinny, à ce jour, 38 volumes ont été publiés, chaque nouvelle publication est donc un véritable événement attendu de tous !

Traduits dans 111 langues, les albums d’Astérix ont été vendus à plus de 380 000 000 exemplaires, plaçant le petit Gaulois en tête des ventes mondiales de Bande Dessinées, rien que ça ! Bref, un incontournable absolu pour tout amateur qui se respecte, et une des meilleures entrées en matière dans le monde de la BDs pour les néophytes.

Pour ceux d’entre vous qui ne sont pas encore familiers avec ce héros, vous serez transportés en l’an 50 de notre ère, dans un petit village Gaulois résistant à l’Empire Romain de Jules César. Astérix et son compère Obélix voyagent aux 4 coins du monde antique et se battent pour leur liberté aux côtés de personnages hauts en couleurs aux personnalités détonantes, le tout avec un humour irremplaçable, et aidés de la fameuse potion magique qui leur confère des pouvoirs dignes qui n’ont rien à envier aux super héros Marvel. A mettre entre tous les mains !

 

Gaston Lagaffe

Place au véritable pitre de ce top ! Comme son nom l’indique, Gaston Lagaffe est l’archétype du personnage gaffeur. Fainéant voire incapable, il incarne l’anti-héros par excellence, qui nous charme par sa simplicité et son humour (souvent à son insu !) mais aussi par ses inventions farfelues. Créé en 1959 par le Belge André Franquin, le personnage évolue dans le même univers que d’autres créations telles que Spirou et Fantasio ainsi que le Marsupilami !

Au programme, pas vraiment d’aventures exaltantes, mais un quotidien étonnant où Gaston brille par sa contre-productivité au travail, par sa flemme et ses bêtises. Second degré et humour potache sont au rendez-vous avec ce sympathique personnage !

 

Lucky Luke

Quittons pour un temps l’Europe et la France pour traverser l’Océan Atlantique et les siècles et nous retrouver en plein coeur de l’Amérique au temps du Far West. Créé par le Belge Morris, Lucky Luke est l’une des plus anciennes et prolifique saga de l’histoire de la B.D francophone, puisqu’elle compte pas moins de 95 albums publiés depuis 1946 !

Connu pour tirer “plus vite que son ombre”, Lucky Luke est un cowboy solitaire qui parcoure les plaines désertiques américaines en compagnie de ses deux fidèles compagnons, Jolly Jumper (son cheval) et Rantanplan (son chien). Traquant les hors la loi, Lucky Luke est amené à croiser la route de bandits légendaires basés sur des personnages historiques réels tels que la bande des Daltons, Billy the Kid ou Calamity Jane. Les amateurs d’histoire ne seront pas en reste concernant les clins d’oeil, puisque de nombreuses personnalités figurent dans les albums du fringant cowboy, tels que Buffalo Bill, Abraham Lincoln et bien d’autres encore !

Une bande dessinée pour tous les âges qui raviront les amateurs d’aventures, d’histoire, et bien sûr, de Westerns !

 

Les Schtroumpfs

A nouveau, un énorme morceau de la culture francophone ! Si les américains les connaissent sous le nom de Smurfs, notamment grâce aux films d’animations en 3D récents, les petits bonshommes bleus nous viennent tout droit de Belgique. Créés en 1956 par Peyo, les Schtroumpfs comptent 38 albums principaux, et nous emportent dans un monde moyenâgeux fantastique.

La lecture des Schtroumpfs est sans doute l’une des plus particulière de ce classement, et même du monde des bandes dessinées. Car en effet, les Schtroumpfs emploient un langage unique, le “Schtroumpf” (tout simplement), où le mot “Schtroumpf” remplace volontiers des verbes, des adverbes, ou des noms. De quoi dérouter les lecteurs non habitués, et ce qui fait que cette B.D n’est sans doute pas la meilleure pour apprendre du vocabulaire … mais cette langue imaginaire rend paradoxalement la lecture pour les non francophones plus facile, puisqu’ils peuvent déduire le sens des phrases Schtroumpfs en fonction du contexte.

L’essentiel des albums tourne autour de la vie en communauté dans le village Schtroumpf, de la personnalité de chacun de ses habitants, et de leur combat contre le sorcier Gargamel qui veut s’emparer de leur magie.

 

Babar

Babar est sans doute la bande dessinée la plus singulière de notre sélection. Tout d’abord car c’est à une femme que l’on doit la création de Babar, la française et parisienne Cécile de Brunhoff. Ensuite car son style graphique désuet se distingue totalement des bandes dessinées vus jusqu’alors, avec des couleurs moins vives, plus douces et dans des tons pastels, avec des illustrations fines et au style désuet. Babar l’éléphant possède un charme intemporel absolument irremplaçable auquel on ne peut pas résister ! Enfin car son synopsis est l’un des plus original : Babar est un éléphant civilisé aux qualités humaines. Après que la mère de Babar ait été tuée dans la jungle par des chasseurs, le jeune Babar s’échappe de la jungle et se retrouve perdu dans une grande ville. Une vieille dame, Christelle, l’accueille, l’habille et lui engage un tuteur. Après avoir appris le mode de vie humain, il retourne dans la jungle pour apprendre à ses camarades éléphants à se civiliser, et fonder son royaume.

Traduit dans 27 langues, les quelques 75 tomes de Babar sont connus dans plus de 150 pays, où ils se sont vendus plus de 13 millions de fois. L’éléphant roi est même un véritable phénomène au Japon, puisque pas moins de 15 boutiques spéciales lui sont dédiées.

Babar est un incontournable absolu pour les histoires avant de dormir chez les plus jeunes enfants.

 

Titeuf

Comment ne pas mentionner dans cette sélection Titeuf, LA bande dessinée par excellence des enfants et pré-adolescents des années 90 à nos jours ?

Véritable carton en France, la série Titeuf traite avec légèreté de thèmes on ne peut plus sérieux : premiers amours et sexualité, environnement familial, éducation et école. On suit donc le protagoniste éponyme âgé de 10 ans braver les épreuves de son quotidien, épaulé de sa belle bande de potes avec qui il fait les 400 coups, et qui n’a d’yeux que pour Nadia, l’amour de sa vie.

Créé en 1993, cette fois-ci par un Suisse, “Zep” (de son vrai nom Philippe Chappuis), Titeuf est une série de 16 albums, et aura été adapté dans tous les formats : livres, jeux vidéos, jeux de société, dessin animés.

 

A découvrir également

  • Léonard, de Bob de Groot
  • Le Petit Spirou, par Tom et Janry
  • Le Marsupilami, d’André Franquin
  • Boule et Bill, de Jean Roba

 

 

Les Meilleures Bandes Dessinées francophones pour Adultes

 

Les Aventures de Tintin

Autre poids lourd incontournable, créé par l’auteur belge Hergé, Les Aventures de Tintin comptent 24 albums exceptionnels, vendus à 250 000 000 exemplaires dans 50 langues internationales et 43 régionales, et cette B.D fait figure de véritable patriarche dans le monde de l’édition, avec une première parution dès 1929, soit il y a près de 100 ans !

Les aventures de ce journaliste au grand coeur nous font voyager tout autour du monde pour percer les secrets de civilisations perdues, partir à la découverte de trésors, vivre des aventures exaltantes, braver les dangers de contrées sauvages, mystérieuses ou inhospitalières, ou encore nous envoyer sur la Lune ! Accompagné de son fidèle chien Milou, Tintin a fait rentrer dans la culture populaire des personnages emblématiques tels que le ronchon capitaine Haddock, le lunaire Professeur Tournesol, le duo comique Dupont et Dupond, sans oublier bien sûr l’emblématique Château de Moulinsart.

Des enquêtes trépidantes aux thèmes matures qui conviendront aux jeunes adolescents et aux adultes en particulier !

 

Les Aventures de Blake et Mortimer

C’est au Belge Edgar P. Jacobs que l’on doit en 1946 la création de cet intrépide duo d’aventuriers.

Le premier, le capitaine France Blake, est un ancien pilote désormais à la tête du MI-5, le fameux service secret de la Couronne anglaise. Quant à Philip Mortimer, c’est éminent scientifique britannique spécialiste de physique nucléaire. Leur ennemi juré, qui apparaît dans presque tous les livres, est le colonel Olrik, un criminel international. Cette bande dessinée mêle mystère traditionnel, espionnage au temps de la guerre froide et éléments de science-fiction tout en un, qui peut les faire passer d’une enquête policière de routine à un voyage dans le temps.

26 tomes de leurs aventures sont disponibles, et 2 de plus sont en cours de production, et raviront tous les fans d’espionnages et d’enquêtes.

 

XIII

Avec son scénario à la Jason Bourne, XIII vise à démêler l’histoire du mystérieux destin de son protagoniste en proie à une perte de mémoire. Nous suivons “XIII” tout autour du monde dans sa quête d’identité afin de se souvenir qui il est : un assassin, un mercenaire, un soldat? avec pour seul indice initial le numéro XIII tatoué sur son cou.

Au fil de quelques 27 albums, nous sont contées les tentatives de XIII pour retrouver son identité, tandis qu’il est constamment poursuivi par des assassins et des agents secrets.

Créé par deux Belges en 1984, William Vance (Dessin) et Jean Van Hamme (Scénario), XIII est l’une des séries les plus modernes de la bande dessinée, et sera parfaite pour les amateurs de Thrillers, de conspirations et de thèmes adultes.

 

Largo Winch

On retrouve à nouveau le Belge Jean Van Hamme aux manettes de la série des Largo Winch, dont la publication précède en fait celle de XIII, puisque c’est en 1977 que sort le premier tome.

Largo Winch raconte l’histoire de l’héritier de l’une des plus grandes fortunes mondiales, Nerio Winch. Adopté secrètement en Yougoslavie, la vie du jeune Largo va basculer lorsque son père adoptif est assassiné, et qu’il se retrouve à la tête d’un empire financier qui attire toutes les jalousies et convoitises. Refusant de vivre au coeur de ce milieu de tractations et de requins, Largo part vivre une vie de playboy aventurier au côté de son fidèle ami Simon Ovronnaz Suisse ex-voleur, et Freddy Kaplan, ancien pilote de l’Armée de l’air israélienne vivant sous nationalité monégasque. Rien de tel pour s’échapper du quotidien et rêver à une vie épique de milliardaire !

 

A découvrir également

  • Rahan, par Roger Lécureux et André Chéret
  • Thorgal, par Jean Van Hamme et Grzegorz Rosiński
  • Lanfeust, par Christophe Arleston et Didier Tarquin

 


Ça vous a plu ?

Apprenez le français à l’Atelier An Phu et consultez gratuitement nos ouvrages et Bandes Dessinées en Français ! Contactez-nous !