Blog

Etudier en France après le Vietnam 

etudiants-etrangers

Pourquoi étudier en France ?

De nombreux étudiants vietnamiens choisissent la France pour effectuer leurs études supérieures. Actuellement, on peut compter 7000 étudiants Vietnamiens en France. En 2018, 1700 nouveaux étudiants ont rejoint la France.

Pourquoi cette attraction vers la France ? Les raisons ne manquent pas.

Le système d’enseignement supérieur Français est l’un des meilleurs et plus accessible au monde.

La France offre de nombreux types de diplômes, du BTS ou DUT, en passant par la licence, le Master ou le Doctorat : les cycles d’études sont à durée variables et dans de nombreux domaines.

Les universités françaises délivrent des diplômes de qualité, reconnus dans le monde entier, et elles accueillent à bras ouvert les étudiants internationaux.

Avec actuellement 350 000 étudiants étrangers, la France est le quatrième pays d’accueil d’étudiants au niveau mondial et le premier en Europe.

 

Quelles sont les frais scolaires et les aides pour étudier en France ?

Il est facile de partir étudier en France après le Vietnam. Les frais d’inscription sont accessibles, notamment dans les établissements d’enseignement supérieur publics, où une année de licence s’élèvera à 2770 euros par an et un master à 3770 euros par an pour les étudiants non européens. Une grande partie de la scolarité est financée par l’Etat Français. Les étudiants étrangers bénéficient également des mêmes aides de l’Etat que les étudiants français en ce qui concerne l’aide au logement et la sécurité sociale. 

De plus les étudiants ont droit à des tarifs réduits pour le transport et les loisirs, ce qui rend la vie étudiante assez agréable ! La culture française devient d’autant plus accessible aux étudiants étrangers.

 

 

 

Quelles sont les démarches à suivre pour étudier en France depuis le Vietnam ?

Lorsqu’un jeune souhaite étudier en France, il doit suivre une procédure spécifique et obligatoire au Vietnam pour obtenir le visa étudiant : la procédure EEF, « Etudes en France ».

Il s’agit d’une plateforme en ligne qui permet aux étudiants de remplir leur dossier de candidature auprès des universités, ou bien leur dossier pré-consulaire pour demander leur visa étudiant.

La plateforme permet également de s’inscrire au test de connaissance du français (TCF). Une fois le dossier validé par l’équipe de Campus France, le candidat devra passer un entretien.

Chaque candidat n’ayant pas de nationalité européenne et vivant au Vietnam doit obligatoirement effectuer cette procédure afin de demander un visa étudiant.

 

Le TCF

Les étudiants qui souhaitent suivre un cursus en Français peuvent faire évaluer leur niveau de Français en passant le test TCF (Test de Connaissance du Français).  C’est le test de niveau linguistique en français langue générale du ministère français de l’Éducation nationale.  Le test permet également de faire le point sur ses connaissances en français. Bien que ce test ne soit pas nécessaire pour les étudiants suivant un cursus en anglais, il est recommandé d’avoir un niveau A2 en Français, pour une meilleure intégration en France. Les étudiants de tous âges peuvent passer le TCF.

Pour les étudiants à Ho Chi Minh Ville, Campus France, l’organisme public qui promeut le système d’enseignement supérieur et de formation professionnelle français, organise des sessions de tests. Les corrections sont effectuées par France Éducation international (anciennement CIEP), un organisme sous tutelle du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur, en coopération avec le ministère des Affaires Étrangères, et envoyées à Campus France sous trois semaines.

Le DELF et le DALF sont également acceptés par les établissements d’enseignement supérieur français. Certains candidats peuvent être exemptés de test comme ceux ayant obtenu un bac français il y a moins de 4 ans et les candidats ayant suivi un cursus bilingue français au Lycée au Vietnam.

Fac Aix en provence

 

Comment préparer le TCF

Le TCF est un test qui évalue la capacité du candidat à utiliser le Français dans le cadre de ses études. Le candidat qui souhaite perfectionner son niveau en Français dispose d’objectifs clairs à atteindre via des épreuves de compréhension ou d’expression orales et écrites.  La pratique du français (lecture, discussion, compréhension en regardant la TV ou écoutant la radio) est recommandée pour bien préparer le test.

L’Atelier An Phu propose une formation au TCF. Pour se familiariser avec le test, les étudiants peuvent se renseigner sur le site de France éducation international, le site de la RFI ou encore TV5MONDE.

 

étudier en France depuis le Vietnam

Témoignage

Phương Thảo – Etudiante relations internationales, Université Lyon 3

« Cette année, j’ai la chance de recevoir la bourse du gouvernement français pour un an de Master en Relation Internationales dans la ville de Lyon. Ces études m’ont ouvert les yeux devant un monde divers,  magnifique dans lequel chacun de mes camarades, d’aussi loin qu’ils viennent, a apporté une couleur différente. J’ai pu échanger avec mes amis venant de l’Afrique, de l’Europe, de l’Amérique et aussi des autres pays d’Asie. Je me suis enrichie non seulement avec les cours magistraux mais aussi avec ces échanges amicaux inoubliables. J’ai découvert une ville française typique si sympa, si aimable. Faire des études en France pour moi c’est de vivre une deuxième vie, de découvrir un autre monde et aussi un autre moi-même. »

Source : Campus France

 

 

No Comments Yet


Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *