Blog

Les Avantages d’un Tuteur

self esteem

Pourquoi faire appel à un tuteur ?

Vous hésitez à engager un tuteur ou à inscrire votre enfant dans des cours particuliers ?
Dans cet article, retrouvez tous les avantages du recours au tutorat.   

 

1. Cibler précisément des difficultés d’un élève :

Il est trop compliqué pour un professeur classique de cerner parfaitement les forces et faiblesses de chaque élève. Confronté à des dizaines voire des centaines d’étudiants à la fois, il serait illusoire de compter exclusivement sur leurs avis pour se faire une idée précise du niveau de votre enfant.

Faire appel à un tuteur, c’est « auditer » le niveau de votre enfant pour cibler ses plus grandes difficultés. En relisant ses cahiers et devoirs, en effectuant des exercices personnalisés, et surtout, en pratiquant des corrections extensives, l’élève peut enfin comprendre ses erreurs pour mieux les travailler. Les corrections en classe, souvent rapides et superficielles sont insuffisantes pour que les élèves comprennent leurs erreurs et évitent à l’avenir de retomber dans les mêmes travers. Avec un tuteur à ses côtés, l’élève se concentre sur sa copie et obtient des explications en temps réel, jusqu’à résolution totale du problème.

 

2. Mettre un terme aux incompréhensions des consignes :

Bien souvent, lorsqu’un élève se trouve démuni face à son travail, c’est tout simplement qu’il est confronté à une incompréhension des consignes qui lui sont données.

Les devoirs, notés à la hâte en fin de cours, quand votre enfant n’est plus attentif, ou dont les consignes sont formulées avec des termes inhabituels, peuvent alors vite devenir indéchiffrables et constituer de réels obstacles une fois rentré à la maison. Ainsi, un exercice à la portée de tous devient un véritable casse-tête, voire une cause de découragement ou d’abandon.

Avoir un tuteur, c’est prendre le temps de comprendre l’objet du travail demandé, en analysant posément les mots-clefs, en utilisant des termes compréhensibles, et en délivrant les bonnes méthodes de traitement des exercices.

 

3. Exposer l’élève à une culture générale plus vaste …

Le tuteur est là pour répondre à toutes les questions que se pose votre enfant, ce qui n’est pas nécessairement le rôle d’un professeur classique pris par le temps, le nombre d’élève, ou devant suivre un programme à la lettre.

En compagnie d’un tuteur, l’élève peut laisser libre cours à sa curiosité, et la leçon peut donner lieu à des digressions et anecdotes qui viendront renforcer la culture générale de votre enfant ainsi que favoriser son épanouissement.

connaissance

 

4. … et ainsi lui permettre de se reconnecter avec l’apprentissage

Tandis que les écoles françaises, anglophones ou autres ont l’obligation de suivre un programme précis et déterminé, les sujets d’études proposés par le tuteur sont autrement plus variés et personnalisés.

Un enfant en situation d’échec scolaire peut faire un blocage sur l’apprentissage en lui-même. En cernant ses centres d’intérêts, en utilisant des exemples concrets qui parlent à l’élève et en se focalisant sur ses forces plutôt que ses faiblesses, le tuteur désamorce cette appréhension, et recrée une connexion entre l’élève et sa soif d’apprendre.

Tout devient prétexte à l’étude et l’analyse : sport, musique, cinéma, jeux vidéo et bien d’autres choses encore. A nouveau, nous réapprenons à votre enfant le plaisir de la découverte et à voir ses passions sous un angle différent. Nous nous servons de ses forces et de ses intérêts pour développer son potentiel.

 

5. Recréer de la cohérence entre les matières :

Le tuteur est en contact avec la plupart des disciplines enseignées dans les établissements scolaires : Français, Histoire-Géographie, Mathématiques, Sciences, etc.

Ainsi, il peut passer plus facilement que les autres professeurs d’un sujet à l’autre, créer des ponts entre les matières, et donc, considérer l’apprentissage comme un tout et non pas uniquement comme l’addition de sujets opposés, dans le but d’avoir un élève complet.

General Knowledge

 

6. Conseiller l’élève dans son orientation

Capable d’analyser les forces et faiblesses d’un élève, mais aussi de cerner ses centres d’intérêts et ses passions, le tuteur est de bon conseil quant au questionnement d’un étudiant sur son futur et les angoisses générées.

Avec le tuteur, l’élève peut prendre le temps de se poser les bonnes questions, et trouver en lui l’aide nécessaire à la préparation et à l’accomplissement de ses objectifs académiques et professionnels futurs.

 

7. Inculquer les méthodes de travail appropriées

Bien souvent, le secret de la réussite réside dans la volonté et l’organisation. Un élève démotivé et désorganisé aura de nombreuses difficultés dans l’environnement scolaire.

Un tuteur, c’est aussi un coach qui sait trouver les mots pour motiver l’élève, et surtout, lui apprendre les méthodes d’organisation et de travail à même de lui faciliter la vie.

Collégiens et lycéens ont parfois des rythmes scolaires lourds. Il faut leur apprendre à être malins pour travailler efficacement sans perdre de temps. Cela passe par leur indiquer les sources d’informations appropriées, leur inculquer des méthodes de révisions efficaces, à prioriser leurs tâches et gérer convenablement leur temps.

8. Accroître la confiance de l’élève

keep-calm-i-m-your-tutorPrendre la parole en classe, qu’il s’agisse d’un exposé ou bien de répondre à une question, peut être très intimidant pour les élèves : ils ont affaire à un public de 20 à plus de 30 personnes, un public, qui, bien souvent, ne se montre pas très tendre.

Il suffit parfois d’une seule mauvaise expérience, perçue comme une humiliation, pour qu’un élève se renferme sur lui-même et ne participe plus en classe.

En travaillant seul ou en petit groupe, ainsi que dans un environnement où les erreurs n’ont pas de répercussions ni sur sa moyenne, ni sur l’image qu’il renvoie, l’élève peut alors prendre plus de risques et délivrer exactement le fond de sa pensée sans crainte du ridicule. Il entraîne ainsi ses capacités orales et sa confiance en lui.

Le rapport au professeur, figure d’autorité, peut enfin devenir moins conflictuel ou problématique. Dans le cadre du tutorat, ce dernier devient un partenaire de réussite et une figure plus humaine, impliquée dans le bien-être de l’élève.

 

Vous avez aimé cet article ? Contactez-nous pour trouver un tuteur à Saigon !

No Comments Yet


Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *